Accueil > Education - Recherche > Actualités - luttes > Education : Menace sur les lycées ZEP, appel intersyndical Académique

Education : Menace sur les lycées ZEP, appel intersyndical Académique

Appel de l’intersyndicale académique (6 octobre 2016) SNES-FSU, CGT Educ’action, Sud Éducation, SNETAA FO, SN FO LC, SGEN CFDT, SNEP-FSU, SNUEP-FSU, SE-UNSA, CNT-SO, SIAES-FAEN

appel_intersyndical_education_prioritaire

Le Ministère de l’Éducation nationale a laissé sans réponse la question de la place des lycées professionnels, généraux et technologiques : le dispositif transitoire touchera à sa fin en 2017 et la liste des lycées de l’Éducation prioritaire n’est pas parue.

Face à cette situation, la mobilisation des personnels a débuté en Région parisienne, dans l’académie de Versailles notamment, sur une base intersyndicale. Il est urgent d’agir dans notre Académie pour favoriser aussi la convergence la plus large des personnels dans l’action.

Il y a urgence à mettre en œuvre un politique ambitieuse de réduction des inégalités scolaires favorisant la réussite de toutes et tous en lycée et lycée professionnel. Les collégiens issus de l’Éducation prioritaire ont le droit de poursuivre leur scolarité dans des lycées généraux, technologiques ou professionnels de l’Éducation prioritaire.

Il y a urgence à reconnaître la spécificité de l’enseignement dans les lycées de l’Éducation prioritaire, en terme de besoins des élèves et de conditions de travail des enseignants.

C’est pourquoi le Ministère doit ouvrir immédiatement le chantier de la politique d’Éducation prioritaire en direction des lycéens et garantir sans plus de délai le classement des lycées professionnels, généraux et technologiques, qui le requièrent, en Éducation prioritaire sur la base de critères nationaux transparents, tenant compte des spécificités des LGT et LP, notamment les critères sociaux mais aussi la proportion des élèves entrant en seconde en provenance de collèges REP/REP +.

Aucune sortie de lycée ou LP relevant de l’Éducation prioritaire ne saurait être acceptée. L’intersyndicale invite l’ensemble des personnels des lycées et lycées professionnels de l’Éducation prioritaire à prendre part à la mobilisation sur la base des revendications suivantes :

- Élaboration, dans la concertation, de cartes des lycées, des LP, de l’Éducation prioritaire.
- Attribution d’un label de classement en « Éducation prioritaire » donnant lieu à une dotation spécifique garantissant à la fois une réduction significative des effectifs par classe, tenant compte des besoins spécifiques des publics accueillis et de leurs filières de formation en LGT ou en LP, et les moyens nécessaires à la mise en place de dédoublements en volume conséquent.
- Attribution de l’indemnité REP et maintien des droits aux bonifications de carrière (hors-classe, classe exceptionnelle) et aux bonifications pour mutations.
- Extension de l’indemnité REP à tous les personnels en exercice, notamment de vie scolaire (AED, AESH…).

Le Ministère doit ouvrir ce chantier. Cela ne se fera pas sans une mobilisation massive et durable des personnels avec le soutien des élèves et de leurs familles. C’est le moment que cette mobilisation s’engage dans notre Académie aussi. L’intersyndicale appelle à construire cette mobilisation. D’ores et déjà, l’intersyndicale appelle les personnels à se réunir dans leur établissement afin de définir les modalités d’action capables de rassembler le plus largement possible et permettant de parvenir à une mobilisation massive. Elle s’engage pour favoriser cette mobilisation, y compris par l’arrêt de travail, pour l’avenir de l’EP en lycée et LP. Elle considère notamment qu’il importe que les collègues se déterminent sur le recours à la grève en novembre dans les établissements concernés.

L’INTERSYNDICALE se RÉUNIRA le LUNDI 17 OCTOBRE à 17 heures 30 au local de Solidaires pour faire le bilan des remontées des établissements et proposer en conséquence un plan d’action. L’intersyndicale ORGANISERA une ASSEMBLÉE GÉNÉRALE le lundi 7 novembre à 17 heures pour mobiliser largement et réussir les mobilisations à venir.



Dans la meme rubrique

Précarité , inégalité , dévalorisation du statut AED : y en a marre ! Grève et Manifestation le Mardi 7 Juin à Marseille
5 juin 2016 | par CNT-SO13
Nous, Assistants d’Éducation, avons pour mission la surveillance, l’encadrement éducatif, (...)
Le 26 mai et après : PERSONNELS DE L’EDUCATION DEBOUT, NOUS AUSSI ON BLOQUE TOUT !
23 mai 2016 | par CNT-SO13
PERSONNELS DE L’ÉDUCATION DEBOUT : NOUS AUSSI ON BLOQUE TOUT ! Appel des syndicats SUD Educ, (...)
Education : mobilisation des AED, grève le 24 mai 2016 !
19 mai 2016 | par CNT-SO13
Avec plusieurs autres organisations syndicales, le syndicat des travailleurs.euses de (...)
Compte-rendu de la soirée-débat "Enseignant.e.s, formatrices et formateurs, quelles pratiques pour résister à la glottophobie ?"
7 mai 2016 | par CNT-SO13
Enseignant.e.s, formatrices et formateurs, quelles pratiques pour résister à la glottophobie ? (...)
Écoles délabrées à Marseille : le FN n’a pas sa place dans nos combats !
22 avril 2016 | par CNT-SO13
Communiqué intersyndical : SUD éducation 13, Solidaires 13, SUD CT 13, SNUipp 13, SDU 13, FSU (...)