Accueil > Santé & social > Actualité et luttes > Grève reconductible à la crèche de l’œuf à La Busserine (Marseille 14°) pour le (...)


Grève reconductible à la crèche de l’œuf à La Busserine (Marseille 14°) pour le maintien des emplois et de la structure !

Les salarié-e-s de la crèche de l’œuf à la Busserine (Marseille 14°) sont en grève reconductible depuis le jeudi 19/07, avec le soutien de leur syndicat CNT-Solidarité Ouvrière, afin de revendiquer le maintien des activités de la structure menacée de fermeture par le gestionnaire Auteuil Petite Enfance. .

Après un mois de flou artistique et de communication par médias interposés, la direction de cette filiale de la fondation des apprentis d’Auteil, a enfin reçue ses salarié-e-s, le 17/07. Cette réunion n’a pas permis de dégager des solutions claires sur l’avenir de la crèche et la pérennité des emplois des 15 salarié-e-s.
La direction a refusé tout maintien des activités en septembre dans les locaux actuels, même provisoirement. Elle a vaguement indiqué travailler sur un déménagement dans un nouveau local, pas encore homologué par la PMI mais n’a pas pris d’engagements fermes sur l’avenir des emplois en cas d’échec de cette solution. A moins de 15 jours de la fermeture estivale potentiellement définitive, les salarié-e-s sont toujours en attente de solutions concrètes, c’est inadmissible !

Si la structure est gérée par une association sous statut privé, il s’agit bien d’une activité au service des populations du secteur. Il n’est pas admissible de voir cette crèche fermer, dans des quartiers nord déjà largement fragilisés par des décennies d’abandon des politiques publiques. C’est pourquoi, nous interpellons encore une fois les institutions devant suivre ce dossier, notamment la préfecture et le département, responsable de la PMI : une solution doit être trouvée avant la fin juillet !

Les salarié-e-s grévistes et leur syndicat, demandent à être reçu le plus rapidement, Auteuil Petite Enfance ayant perdu beaucoup de crédibilité de part sa gestion amateuriste. Les pouvoirs publics doivent prendre leurs responsabilités !

Rassemblement de soutien, avec les parents, vendredi 20/07, à partir de 16H, la crèche à la Bussserine (52 BD Jourdan 13014). Soyons nombreux-euses !

Par la mobilisation de tous et toutes, la crèche de l’œuf vivra !



Dans la meme rubrique

Grâce à la mobilisation collective, la « crèche de l’œuf » restera ouverte à la Busserine (Marseille 14°) à la rentrée !
20 juillet | par CNT-SO13
Les grévistes de la « crèche de l’œuf » à la Busserine ont mis fin, vendredi soir, à leur mouvement (...)
Maintien des activités pour la « crèche de l’œuf » à la Busserine (14°) !
4 juillet | par CNT-SO13
Il n'y a pas de description pour cette photo
Parents et personnels, avec leur syndicat CNT-Solidarité Ouvrière, se mobilisent pour le maintien (...)