Accueil > Education - Recherche > Actualités - luttes > Mercredi 22 janvier 2020 : Occupation festive et revendicative devant le (...)


Mercredi 22 janvier 2020 : Occupation festive et revendicative devant le Rectorat (Aix)

Mercredi 22 janvier 2020 10 h / 16 h Occupation festive et revendicative de la Place Lucien Paye - Aix-en-Provence

A l’appel de l’Intersyndicale départementale de l’Education – Bouches-du-Rhône
FSU, CGT’Educ’Action, Sud Education, FNEC-FP-FO, SIAES-FAEN, CNT SO

appel_occupation_place_lucien_paye_mercredi_22_janvier_2020

L’intersyndicale départementale de l’Education des Bouches-du-Rhône a pris connaissance du projet de loi sur la réforme des retraites : la réforme de la retraite « universelle » par points reste inacceptable. L’intersyndicale reste déterminée à obtenir l’abandon du projet de réforme et l’ouverture d’une vraie discussion sur le financement solidaire de la retraite pour tous. Pour
financer les besoins sociaux, il faut améliorer la rémunération du travail, élargir les assiettes de cotisation et mettre à contribution d’autres richesses que les salaires.

Les annonces de Jean-Michel Blanquer, de nouvelles primes en échange de l’acceptation d’un sous statut pour les jeunes, ne sont pas une réponse aux revendications. Nous demandons des augmentations de salaires pour tous, immédiates et sans contrepartie, et le maintien des décrets statutaires sous leur forme actuelle.

La préparation de la rentrée 2020 entérine une nouvelle dégradation des conditions d’étude de nos élèves, puisque les créations de postes ne sont pas en rapport avec les besoins nouveaux que créent les dédoublements de section dans le premier degré et la hausse démographique dans le second degré. Ainsi, il faudrait 140 postes de plus dans les collèges et les lycées de l’académie pour accueillir comme il se doit les 1700 élèves supplémentaires annoncés.

Dans ces conditions, l’intersyndicale appelle à l’élargissement et à l’amplification des mobilisations, soutient la reconduction des grèves et la diversification des actions syndicales au quotidien.

Avec l’objectif de revenir sur la réforme du baccalauréat, l’intersyndicale demande au Ministre de reporter les épreuves communes de contrôle continu E3C et de les transformer en épreuves terminales nationales. Elle appelle au boycott des épreuves en contrôle continu du baccalauréat Blanquer prévues en
janvier et février 2020.

L’intersyndicale appelle à une occupation revendicative et festive de la Place Lucien Paye devant le rectorat à Aix-en-Provence, mercredi 22 janvier de 10 h à 15 h, à l’occasion du Comité Technique Académique présidé par le Recteur, au cours duquel l’administration devrait officialiser l’organisation du travail sur les mutations qui résulte de la suppression du paritarisme,
conformément à la loi du 6 août 2019 de "transformation" de la Fonction Publique dont nous demandons l’abrogation.
Une manifestation dans les rues d’Aix-en-Provence se déroulera à partir de 15 h, à l’appel de l’intersyndicale interprofessionnelle départementale.

Elle dépose un préavis de grève pour ce jour-là pour faciliter la participation du plus grand nombre.

Le mouvement en cours est majoritaire dans les têtes et dans les cœurs. Dans l’éducation, comme dans les autres secteurs mobilisés, la réforme ne passe décidément pas. La détermination, le rejet et la colère ne faiblissent pas, bien au contraire.
L’intersyndicale est déterminée à poursuivre son travail d’organisation des mobilisations pour les ancrer dans la durée et surtout le territoire. Jusqu’au retrait de ce projet de loi. Chaque établissement est invité à participer à l’organisation de l’événement en proposant la tenue de stand, d’animations, de concerts ...

Déroulement :
Des prises de paroles syndicales et des établissements mobilisés seront réparties sur l’ensemble de la journée, sur les retraites, le statut, la revalorisation, le paritarisme, la préparation de rentrée 2020, la réforme des concours, la réforme de la carte de
l’éducation prioritaire. Idem : musiques, chorales, animations (participatif)

  • 10 h 00 : Début de l’occupation, convergence des établissements d’Aix en cortège vers le rectorat
  • 10 h 30 : Prise de parole des élus en CTA
  • 11 h 00 : tifo « Non » (SUD Educ tifo, et CGT : photo depuis les bureaux)
  • 11 h 15 : chamboule-tout ministériel (nombreux lots : primes Blanquer, missions nouvelles, heures de travail en plus …)
  • 11 h 30 : charivari syndical « Blanquer et Castaner sont sur un rond point »
  • 12 h - 14 h : pique nique collaboratif, barbecue géant (SNEP FSU), animations musicales. Les établissements qui le souhaitent
  • apportent un stand boisson-restauration
  • 14 h 00 : constitution d’une montagne de cartables devant les grilles du Rectorat (chacun apporte ses vieux cartables)
  • 14 h 20 : construction d’un mur de manuels scolaires devant le portail piétons du Rectorat (chacun apporte ses vieux manuels)
  • 14 h 40 : clapping (SNUIPP FSU)
  • 15 h 00 : départ en manifestation


Dans la meme rubrique

Education : Lycées ZEP, la lutte a toujours payé ! On continue [comminiqué intersyndical]
24 novembre | par CNT-SO13
LYCEES ZEP ! LA LUTTE A TOUJOURS PAYÉ ! Grâce à l’action, les personnels qui bénéficiaient de (...)
Rentrée catastrophique : trop c’est trop ! Pour notre santé et celle du service public d’Éducation : dégageons Blanquer !
8 novembre | par CNT-SO13
Les mobilisations s’enchaînent dans les établissements depuis la rentrée. Blanquer est aujourd’hui (...)
Education : J. M Blanquer vous souhaite une choyeuse rentrée !
31 octobre | par CNT-SO13
Jean Castex nous l’assurait, avec ce gouvernement, l’Éducation Nationale serait choyée... (...)
Education - Budget 2021, en période d’épidémie : l’austérité !
6 octobre | par CNT-SO13
Communiqué de la fédération Éducation & Recherche de la CNT-SO sur le budget 2021 d’austérité (...)
Dans l’éducation, l’alerte n’est pas que sanitaire ! Communiqué de l’intersyndicale 13 / Grève et manifestation jeudi 17 septembre
16 septembre | par CNT-SO13
Dans l’éducation, l’alerte n’est pas que sanitaire ! Les organisations syndicales de l’éducation (...)