Accueil > Education - Recherche > Actualités - luttes > Education Prioritaire / DGH : début de mobilisation à Marseille

Education Prioritaire / DGH : début de mobilisation à Marseille

Le syndicat Education/Recherche 13 de la CNT-Solidarité Ouvrière relaie l’appel suivant. Il invite le plus grand nombre à se rendre à l’Assemblée Générale le lundi 10 février à la Bourse du Travail (salle Allende) à 17h30, 23 Bd Charles Nédélec, à Marseille :

APPEL AG Préparatoire pour une Mobilisation contre les DGH

Enseignants des collèges Belle de Mai, Mallarmé et Rostand, nous avons fait le constat de la baisse conséquente de nos DGH et souhaiterions réagir face à cette situation.
Nos cas sont loin d’être isolés puisque la baisse de la DGH touche un très grand nombre d’établissements : lycées, lycées Pro, collèges, y compris les ECLAIR pourtant « réformés » par Peillon quelques jours avant l’annonce des DGH. Le décalage entre ce qui a été annoncé et la réalité de nos dotations confine au mensonge.

Seuls 100 établissements ECLAIR (rebaptisés REP) sur les 339 sont concernés par la réforme et deviennent des REP+ : il y en a 10 sur 24 dans les Bouches du Rhône. L’ensemble des collèges REP du département perdent 230 heures ! Loin de s’améliorer, les conditions de travail s’aggravent puisque

nous devrons fonctionner à l’identique avec moins d’heures (donc choix à faire entre matières, demi-groupes à faire sauter, etc).
Dans les REP, la revalorisation de 50% de la prime ZEP annoncée par Peillon (soit + 40 euros !) ne sera effective qu’à la rentrée 2015 et il n’y en aura pas dans les lycées.
Concernant les REP+, dont les critères utilisés pour en établir la liste demeurent très flous, il y aura bien une pondération de 1,1 ce qui revient à une décharge de 1h30 de concertation par semaine. Selon les établissements, il s’agira d’HSA ou d’HP.

Largement de quoi réagir et se mobiliser pour d’une part obtenir ce qui a été promis et d’autre part dénoncer ce mensonge claironné sur tous les fronts médiatiques (voir par exemple l’article de Libération ci-dessous).
http://www.liberation.fr/politiques/2014/01/16/education-prioritaire-pas-de-perdant-dans-la-reforme-affirme-peillon_973226

Plusieurs établissements sont déjà entrés en mobilisation dans les académies de Versailles et Créteil.
Des grèves ont eu lieu la semaine dernière et se poursuivent cette semaine.
Il semble donc important voire urgent de nous mobiliser à notre tour et de coordonner nos actions.
Il serait donc extrêmement utile de nous réunir en AG préparatoire.
A l’initiative des enseignants des collèges cités, une date et un lieu ont été fixés pour nous réunir en AG :

Le Lundi 10 février à la Bourse du Travail (salle Allende) à 17h30, 23 Bd Charles Nédélec, 13003



Dans la meme rubrique

Education : Le 17 et après, le bac et les exams... c’est sans nous !
12 juin | par CNT-SO13
Tant au niveau local qu’au niveau national, une majorité de syndicats de l’enseignement (...)
Education : le 17 juin 2019 (et après !), tous et toutes en grève ! Appel intersyndical du 13
11 juin | par CNT-SO13
Education : contre la loi Fonction publique, tous et toutes en grève le 9 mai 2019 !
4 mai | par CNT-SO13
Dans la lignée du rapport CAP 2022, le projet de réforme de fonction publique se donne pour (...)
De la maternelle à l’université, contre la casse de l’école publique : tous et toutes mobilisé.e.s !
28 mars | par CNT-SO13
Après le succès de la grève du 19 mars, particulièrement dans le primaire, la mobilisation monte ! (...)
Stage syndical et pédagogique 28-29 mars 2019 : pédagogies en lutte et émancipations
26 mars | par CNT-SO13
La CNT-SO, Sud Educ et la CGT-Educ’action organise un stage pédagogique et syndical : repenser (...)