Accueil > Education - Recherche > Actualités - luttes > Education : la lutte continue ! Tous et toutes en gève le 18 mars (...)

Education : la lutte continue ! Tous et toutes en gève le 18 mars !

Tous et toutes en grève le 18 mars contre l’austérité !

Appel de l’Assemblée Générale des personnels du mardi 11 mars :

Mardi 18 février plus de 30 établissements étaient représentés devant l’IA. Et en AG à la Bourse du travail pour dénoncer les baisses de leur DHG. L’Assemblée Générale qui s’est tenue mardi 11 mars à la Bourse du Travail de Marseille a entériné la proposition déjà faite en A.G. le mardi 18 février de rendre les revendications spécifiques à l’Education Visible lors de la journée de mobilisation intersyndicale (CGT/FO/FSU/SUD-Solidaires) et interprofessionnelle contre l’austérité du 18 mars.
L’assemblée générale refuse que la rentrée 2014 se fasse dans de telles conditions.

Elle revendique :

♦ une hausse des DHG de tous les établissements afin d’assurer des dédoublements et de réduire les effectifs
♦ Une baisse du temps de travail devant élèves afin que soit reconnu le travail de suivi et de concertation que les collègues effectuent déjà
♦ Une véritable relance de l’Education Prioritaire avec des moyens spécifiques qui ne soient pas le produit d’un redéploiement
♦ L’élargissement des diverses mesures dont bénéficient certains enseignants (pondération 1,1 ; primes…) à l’ensemble des personnels

L’assemblée générale du mardi 11 mars appelle donc les personnels à se réunir dès aujourd’hui dans les établissements afin de préparer la GREVE du MARDI 18 MARS
♦ Rassemblement à 9H devant l’Inspection d’Académie afin de constituer un cortège Education qui ralliera la manifestation interprofessionnelle du Vieux Port.
♦ Assemblée Générale à 14 h à la Bourse du Travail


DGH INSUFFISANTES : PARCE QUE NOUS N’AVONS PAS ETE ENTENDU(E)S, LA LUTTE CONTINUE !

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES PERSONNELS EN LUTTE LE MARDI 11 MARS 2014 A 17h30 SALLE ALLENDE A LA BOURSE DU TRAVAIL(en face de l’inspection académique)

Tract_DGH

Le mardi 18 février, le collège Pasteur dans le 9° arrondissement de Marseille était fermé. En grève à 100%. 35 autres établissements étaient représentés lors du rassemblement devant l’inspection académique. 300 collègues indignéEs de devoir travailler, après tant de promesses, dans des conditions de plus en plus difficiles, ont fait le siège de l’inspection cet après midi là.La délégation qui fut reçue, s’entendit dire que la priorité était bel et bien donnée à l’éducation et que tout allait bien.
Non ! Nous ne rêvons ni les suppressions de postes qui se profilent, ni les suppressions de demi-groupes, ni les abandons de projets faute d’heures en nombre suffisant. Tout cela est bien réel !

Nos revendications n’ont pas changées :
- une hausse des DHG de tous les établissements afin d’assurer des dédoublements et de réduire les effectifs.
- Une baisse du temps de travail devant élèves afin que soit reconnu le travail de suivi et de concertation que les collègues effectuent déjà.
- Une véritable relance de l’Éducation Prioritaire avec des moyens spécifiques qui ne soient pas le produit d’un redéploiement.
- L’élargissement des diverses mesures dont bénéficient certains enseignants (pondération 1,1 ; primes…) à l’ensemble des personnels.

L’assemblée générale du mardi 18 février appelle en outre les collègues à :
- Se réunir en Assemblée Générale dès la rentrée (lundi 10 mars) dans les établissements afin de mobiliser à nouveau le maximum de collègues
- De convoquer une nouvelle assemblée générale le mardi 11 mars à 17h30 à la bourse du travail pour envisager les suites à donner au mouvement et notamment à construire la grève interprofessionnelle du 18 mars contre l’austérité.

Pour plus de moyens pour l’Éducation !

...........................................

Déclaration intersyndicale du mardi 18 février 2014

Signataires : FSU, CGT, SUD Education, SIAES, CNT-SO, FO

L’intersyndicale se félicite de la mobilisation du mardi 18 février et prend acte de l’absence de réponse de l’administration.
La rentrée 2014 ne peut se faire sur les bases actuelles.

L’intersyndicale convient d’une nouvelle réunion unitaire le lundi 10 mars à 17 h 30 dans le local de Solidaires.

Elle appelle les établissements à poursuivre les actions dans lesquelles ils sont engagés.
Elle appelle à réunir des AG de mobilisation à la rentrée des congés d’hiver.

L’intersyndicale appelle à la réussite de la journée d’action de tous les salariés du public et du privé du mardi 18 mars, au cours de laquelle elle veillera à donner une visibilité importante aux questions éducatives.

A Marseille, le 18 février 2014



Dans la meme rubrique

Dans l’éducation, l’alerte n’est pas que sanitaire ! Communiqué de l’intersyndicale 13 / Grève et manifestation jeudi 17 septembre
16 septembre 2020 | par CNT-SO13
Dans l’éducation, l’alerte n’est pas que sanitaire ! Les organisations syndicales de l’éducation (...)
Education - Rentrée 2020 : Le gouvernement toujours aux fraises ! Retrouvons la force du collectif !
30 août 2020 | par CNT-SO13
C’est la rentrée scolaire pour des millions d’élèves et pour les travailleurs.euses de l’éducation. (...)
Communiqué de la fédération Education & Recherche CNT-SO sur la réouverture des établissements
3 mai 2020 | par CNT-SO13
Emmanuel Macron, qui semble redécouvrir la réalité sociale ces derniers temps, disait vouloir (...)
Solidarité COVID19, ne comptons que sur nous-même !
11 avril 2020 | par CNT-SO13
Si le confinement est une nécessité sanitaire cela provoque aussi une crise sociale sans (...)
Education : Avec Blanquer, l’école inégalitaire ça (contrôle) continue !
5 avril 2020 | par CNT-SO13
Jean-Michel Blanquer vient d’annoncer les mesures concernant la réorganisation des examens en (...)