Accueil > Education - Recherche > Actualités - luttes > [Education prioritaire] : Appel de l’Assemblée Générale des personnels en lutte (...)

[Education prioritaire] : Appel de l’Assemblée Générale des personnels en lutte pour la grève le 17 décembre 2014 et communiqué CGT - CNT-SO - SUD

Éducation prioritaire : le début de la faim !
On lâche rien !

L’Assemblée Générale tenue mercredi 9 décembre appelle les personnels à se réunir en Assemblée générale d’établissement afin de voter la participation à la grève du mercredi 17 décembre.

Rassemblement devant l’Inspection Académique à Marseille (bd Nédélec).
Assemblée Générale à 13h30 à la Bourse du Travail.

L’appel de l’Assemblé Générale :

Appel de l’AG pour la grève du 17 décembre 2014

Le communiqué intersyndical CGT - CNT-SO - SUD :

Grève et Rassemblement mercredi 17 décembre :

Contre la réduction de la carte pour une vraie politique d’éducation prioritaire

fondée sur des moyens supplémentaires.

Mercredi 17 décembre prochain, le Comité Technique Ministériel doit se réunir pour statuer sur la carte de l’éducation prioritaire au plan national.

Après une première action académique réussie le 9 décembre dernier, les organisations signataires appellent l’ensemble des personnels à renforcer et élargir la mobilisation par la grève et la participation au rassemblement intersyndical qui se tiendra à 11 heures devant la Direction Académique des Bouches du Rhône.

Face à une prétendue refondation, conduite à moyens constants et par redéploiements, qui réduit son périmètre et ses moyens, il est urgent de réaffirmer qu’il n’y a pas d’éducation prioritaire sans moyens supplémentaires !

Avec les personnels grévistes des établissements et écoles réunis en assemblée générale suite au rassemblement du 9 décembre à la Bourse du Travail, nos organisations exigent :

« – Une seule éducation prioritaire construite dans un réseau cohérent de la maternelle au lycée.

– Aucune sortie du dispositif

– Un financement spécifique pérenne et non à moyens constants : des brigades spécifiques dans le 1er degré, des heures de DHG en plus dans le second et des créations de postes pour

répondre à ces besoins

– Des effectifs plafonnés et pour cela des DHG abondées et des ouvertures de classes.

– La constitution de réseaux RASED complets avec des enseignants formés.

La « refondation » en cours loin de satisfaire ces ambitions créée des injustices et des

dysfonctionnements. C’est la raison pour laquelle nous exigeons :

– l’élargissement des dispositions REP/REP+ à tous les personnels titulaires et nontitulaires

(primes et pondération).

– Une diminution du temps de travail devant élèves : notamment dans le second degré

avec un financement de la pondération prioritairement en Heures Postes. »

Tou-te-s en grève mercredi 17 décembre, rassemblement à 11 heures devant la Direction académique des Bouches du Rhône.



Dans la meme rubrique

Communiqué de la fédération Education & Recherche CNT-SO sur la réouverture des établissements
3 mai | par CNT-SO13
Emmanuel Macron, qui semble redécouvrir la réalité sociale ces derniers temps, disait vouloir (...)
Solidarité COVID19, ne comptons que sur nous-même !
11 avril | par CNT-SO13
Si le confinement est une nécessité sanitaire cela provoque aussi une crise sociale sans (...)
Education : Avec Blanquer, l’école inégalitaire ça (contrôle) continue !
5 avril | par CNT-SO13
Jean-Michel Blanquer vient d’annoncer les mesures concernant la réorganisation des examens en (...)
Coronavirus : communiqué de la fédération CNT-SO Éducation & Recherche
24 mars | par CNT-SO13
La CNT-SO confirme que dans un contexte de crise sanitaire, la priorité doit être donnée à la (...)
Attaque de la Cour des Comptes contre les lycées professionnels et le statut des enseignant.e.s
16 mars | par CNT-SO13
Si nos esprits sont actuellement occupés par la crise sanitaire à laquelle nous faisons face, les (...)