CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Education » 6ème Université d’été du secteur langues du GFEN. 25 au 27 août (...)

6ème Université d’été du secteur langues du GFEN. 25 au 27 août 2014


CNT Solidarité Ouvrière /27 juin 2014   
une - Education

Partager

L’acte d’enseigner est fondamentalement éthique

parce qu’il met en relation des personnes et mène à des prises de décision qui ont nécessairement des conséquences sur les apprenants. Ces prises de décision sont sous-tendues par des choix méthodologiques dont les effets ne sont pas neutres, avec, à la clé, des contrats didactiques fort différents.
En Langue Étrangère se pose de façon centrale la question de la rencontre entre des sujets de cultures différentes — éducation intra, trans, inter et co-culturelle — et dans ce domaine également les choix de l’enseignant et du formateur sont révélateurs de valeurs.
Mais au-delà de ces préoccupations d’importance, la 6ème Université d’Été du Secteur Langues du GFEN veut examiner la problématique de l’éthique en relation avec celle de l’évaluation. Il s’agit de tenter de voir plus clair dans des concepts souvent confondus — éthique, morale, déontologie — et de sortir des illusions autour des notions d’exactitude, de neutralité et d’objectivité.
Cette Université d’Été se donne donc comme projet d’interroger la nature de l’évaluation — opération technique (comment mieux mesurer), sociale (classement, sélection, fabrication de l’excellence), éthique (valeurs et visées) ? —, de revenir sur ses différentes composantes — sommative et formative —, d’explorer les pratiques d’évaluation les plus usuelles pour en comprendre les finalités et les contradictions.
Comment définir et construire une posture éthique, d’enseignants et de formateurs engagés dans des pratiques visant la réussite et le développement des apprenants ?
Quelles sont les marges de manœuvre possibles entre des choix éthiques dictés par des valeurs d’égalité, d’émancipation et les contraintes institutionnelles, pour construire l’autonomie nécessaire d’un sujet capable de se définir comme responsable de ses actes ?
Telles sont les questions qui seront au cœur de cette Université d’Été et qui nourriront ateliers (démarches vécues dans différentes langues, projets, chantiers de réflexion) et apports de la recherche, notamment avec l’intervention de Bernard Rey.

PREMIÈRE JOURNÉE (Lundi 25 août 2014)
- Enjeux des situations, enjeux de l’évaluation.
- Un même objectif : comprendre pour apprendre et réussir

DEUXIÈME JOURNÉE (Mardi 26 août 2014)
- L’évaluation, comme aide à apprendre : Relation pédagogique et régulation des apprentissages (1)

TROISIÈME JOURNÉE (Mercredi 27 août 2014)
- L’évaluation, comme aide à apprendre : Relation pédagogique et régulation des apprentissages (2)
- Des alternatives aux pratiques ordinaires

Programme détaillé à télécharger :

6ÈME UNIVERSITÉ D’ÉTÉ DU SECTEUR LANGUES DU GFEN. DU 25 AU 27 AOÛT 2014

Dans la même rubrique

Education : les personnels dans l’action au côté des lycéen-ne-s !


Marseille, enseignant-e-s et lycéen-ne-s ensemble dans la rue contre la politique Macron - Blanquer !


Élections à l’Université de Montpellier : le SCUM devient la deuxième organisation étudiante en Faculté des Sciences !


Élections universitaires à Paul Valéry (Montpellier 3) : Patrick Gilli humilié, le SCUM renforcé, les mobilisations étudiantes légitimées


Évaluations CP-CE1, des méthodes rétrogrades au détriment des élèves !


École Blanquer, pas de vagues, de l’air !


Lycées professionnels : tous et toutes en grève le 27/09 !


Dans l’Éducation comme ailleurs, le syndicalisme a toujours sa raison d’être !


Université : la compensation des notes et les secondes évaluations attaquées : un « arrêté licence » qui fabrique davantage d’échec.


Répression anti-syndicale à l’université Paul Valéry (Montpellier) : une commission disciplinaire pleine de surprises


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9

Lire aussi