CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Hôtellerie - restauration - tourisme » À propos de la rencontre avec des femmes du nettoyage & de (...)

À propos de la rencontre avec des femmes du nettoyage & de l’hôtellerie-restauration, le 1er Juin 2013 à Lyon


CNT Solidarité Ouvrière /3 juin 2013   


L’Union Départementale des syndicats du Rhône de la CNT – Solidarité Ouvrière organisait une rencontre publique avec des camarades travailleuses et syndiquées CNT – Solidarité Ouvrière dans les secteurs du nettoyage et de la restauration de Paris en ce 1er juin au bar "de l’Autre côté du pont » à Lyon".

Nous avons commencé l’après-midi par une permanence juridique que nous avions appelé avec humour « speed-dating juridique ». Cette permanence fut un intense moment de travail et de conseil juridique pour la dizaine de personnes venue chercher conseil. Une inspectrice du travail s’est jointe de manière improvisée à ces consultations et nous l’en remercions.

Cette permanence fut aussi l’occasion de rencontres chaleureuses entre les adhérents de nos syndicats.

Puis vint l’heure du film-débat. Le film relatant la lutte des femmes de chambre des hôtels Première Classe et Campanile du pont de Suresnes (groupe Louvre Hôtels) fut un grand moment de culture de classe et une belle leçon de lutte syndicale (grève de 28 jours se terminant par une victoire).

Ce film avait le grand intérêt de faire majoritairement parler les principales intéressées. Ensuite, nos camarades parisiennes Soria et Fadela, par ailleurs déléguées syndicales dans leur entreprise, ont relaté leurs expériences de travail et de syndicalisme, le juriste du syndicat apportant au passage quelques éclairages sous le regard attentif de nos camarades du syndicat local du nettoyage.

Le tout se termina par une soirée conviviale autour d’un repas végétarien, bio et local préparé par des syndiqués de la CNT - Solidarité Ouvrière.

Nous remercions nos camarades du Planning Familial pour leur présence et leur table de presse ainsi que la SCOP « De l’Autre côté du pont » pour son accueil. Bref un bien bel après-midi qui regonfle les cœurs de syndicalistes et en appelle d’autres.


Portfolio