CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Commerce » A 2 PAS (AUCHAN) : première action payante contre le travail gratuit (...)

A 2 PAS (AUCHAN) : première action payante contre le travail gratuit !


CNT Solidarité Ouvrière /12 novembre 2017   
Luttes

Partager

Les salariés de la supérette "A 2 PAS" (31 rue D’Orsel à Paris 18e), franchise du groupe AUCHAN ouverte début 2016, reçoivent depuis janvier 2017 leur salaires en retard, de 6 à 9 mois ! Ils se sont mobilisés le 06/11/17 avec la CNT-SO.

Michael ABIHSSIRA, le gérant est un spécialiste : il crée et liquide des sociétés comme il respire comme le A 2 PAS du boulevard Barbès également dans le 18e.

Il est à la tête de plusieurs dizaines de sociétés aux activités multiples (location de biens et terrains, commerces et autres). La méthode est toujours la même : utiliser le "cash" pour racheter une autre société en ne payant pas les salaires et les fournisseurs.

Les procédures de licenciement pour motif économique sont engagées, mais les salariés n’ont pas été payés du solde de tout compte et des salaires restant dus et n’ont pas reçu les attestations pôle emploi.

Sans salaires depuis plusieurs mois pour certains, le Conseil de Prud’hommes est saisi. Mais l’employeur ne va pas chercher les convocations entraînant le renvoi des audiences.

Le lundi 6 novembre, les salariés encore en poste ont pour la première fois, avec le soutien du syndicat CNT SO du commerce affiché leur colère et interpellé les habitants et les élus du quartier. L’effet a été immédiat, les salaires sont virés le jour même (sauf celui d’octobre).

Le syndicat propose de contester le motif économique des licenciements et d’étendre une éventuelle procédure de liquidation à toutes les sociétés appartenant à ABIHSSIRA.

Le combat continue. Patrons voyous, on vous retrouvera partout !