CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » CNT-SO Rhône-Alpes » Déclaration des Organisations syndicales du Rhône pour le 18 mars (...)

Déclaration des Organisations syndicales du Rhône pour le 18 mars 2014


CNT Solidarité Ouvrière /6 mars 2014   
Syndicalisme - Solidarité


Face à la situation sociale vécue par les salariés du privé et du public, les privés d’emploi et les retraités de notre pays, les Organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires et CNT-SO du Rhône décident de faire du 18 mars une journée interprofessionnelle de mobilisation massive. Elles appellent leurs syndicats à prendre toute leur place dans cette journée d’action.
Le 18 mars, il s’agit d’exiger des mesures urgentes en faveur de la protection sociale, des salaires, de l’emploi et du service public.
La protection sociale est gravement dans le collimateur du gouvernement et nos organisations réaffirment que la protection sociale est un droit universel. Celle-ci est partie intégrante du salaire socialisé. Nos Organisations réaffirment leur attachement aux droits familiaux financés par la branche famille de la sécurité sociale. C’est un des éléments qui concourt à l’égalité entre les femmes et les hommes en favorisant l’accès au travail des femmes. Au travers de la suppression de la cotisation patronale d’allocations familiales, ce sont 30 milliards d’euros qui devront être supportés d’une manière ou d’une autre par les salariés.

De la même manière par exemple que les 20 milliards du CICE qui sont ou seront financés à hauteur de 10 milliards d’euros par l’augmentation de la TVA.
La stagnation du SMIC et le gel du point d’indice des fonctionnaires sont intolérables et handicapent gravement la relance économique. L’augmentation des salaires dans le public comme dans le privé est donc une priorité.
La relance de l’emploi passe par un plan socialement utile, par des investissements industriels, par de réelles mesures de sécurisation de l’emploi pour les salariés, par des créations d’emplois de qualité, par la relance du pouvoir d’achat et par le développement des services publics.

Nos organisations considèrent que les annonces liées au pacte de responsabilité, et en particulier les 50 milliards d’euros d’économies programmées, répondent d’une logique inacceptable d’austérité et attaquent inévitablement le financement des services publics, de la protection sociale et de la solidarité nationale.
Enfin, le département du Rhône est gravement touché par les licenciements et fermetures d’entreprises. Nos Organisations Syndicales demandent que des mesures soient mises en place par les pouvoirs publics et acteurs économiques en direction des salariés licenciés, pour que cessent les licenciements.
Les organisations syndicales CGT, FO, FSU, Solidaires et CNT appellent l’ensemble des salariés, chômeurs et retraités à se mobiliser et à participer massivement aux actions interprofessionnelles de manifestations, rassemblements et grève du 18 mars.

CGT, FO, FSU, Solidaires et CNT-SO du Rhône appellent l’ensemble des salariés, chômeurs et retraités à se rassembler le 18 mars, place de la bourse, devant le palais du commerce (Cordeliers) à 11h30. Des initiatives complémentaires pourront être prises par les syndicats et secteurs participant à cette journée d’action.