CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Education » Education Prioritaire : nouvelle mobilisation nationale jeudi 19 (...)

Education Prioritaire : nouvelle mobilisation nationale jeudi 19 janvier


CNT Solidarité Ouvrière /15 janvier 2017   
Education - Luttes

Partager

En région parisienne, à Marseille, dans le Nord, en Picardie, en banlieue lyonnaise, la rentrée de janvier est combative avec une multiplication des blocages, grèves reconductibles, occupations nocturnes, manifestations ou actions de sensibilisation... La mobilisation prend encore de l’ampleur pour obtenir le maintien des lycées dans l’Éducation Prioritaire afin de garantir une pérennisation durable des moyens affectés à ces établissements et pour l’égalité de traitement de tous les personnels. Un nouveau "temps fort national" de mobilisation est prévu ce jeudi 19 janvier 2017.

Lire le communiqué de la CNT-SO

Manifestation nationale à Paris :

- 13H, place de la Sorbonne (RER B : Luxembourg). Une AG nationale sera organisée à 11H à la bourse du travail de Paris (Métro République).

Manifestation régionale à Marseille

- RDV à 10h30 au Parc Chanot (Métro Rond-point du Prado). Une délégation marseillaise sera aussi présente à Paris.

Pour soutenir la lutte, plusieurs caisses de grève sont déjà mises en place :

- Caisse de grève du collectif "Touche pas à ma ZEP"
- Caisse de grève de l’AG des grévistes de Marseille

Lire le tract du collectif "Touche pas à ma ZEP !"

Éducation Prioritaire, on continue pour : obtenir le maintien des lycées dans l’éducation prioritaire ; une augmentation conséquente des moyens pour l’ensemble de l’éducation prioritaire ; l’élargissement à tous les personnels de l’indemnité spécifique et le maintien des droits aux bonifications de carrière et celles pour les mutations.


PS :

Fédération des travailleurs-euses de l’enseignement, de la recherche scientifique, des fonctions publiques et des associations.


Dans la même rubrique

Brutalité et matraques : gouvernement et universités prêts à tout pour nous imposer la sélection sociale.


Scolarité obligatoire dès 3 ans : beaucoup de bruit pour rien… et pas de moyens annoncés !


Blocage illimité de l’université Paul Valéry (Montpellier 3)


Commando armé et chantage aux examens : les directions d’universités montpelliéraines prêtes à tout pour écraser la grève étudiante.


« Réformes » Blanquer, une éducation au service du MEDEF et contre les classes populaires !


L’école Macron/Blanquer ne sera jamais la notre : en grève le 06/02/18 !


Répression contre le syndicat étudiant de l’université Paul Valéry - Montpellier 3


Tri des étudiants et quotas de sélection : les mauvaises résolutions de l’université Paul Valéry (Montpellier) poour 2018


Lettre ouverte des personnels de l’Education pour un "plan d’urgence" dans les quartiers nord de Marseille


Cynisme et brutalité : les chiffres de la sélection à l’université Paul Valéry (Montpellier)


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Lire aussi