Enorme : quand les comptes-rendus de Comité de Direction (CODIR) de la DIR Nord sont modifiés pour cacher ce qui se trame


CNT-SO Ecologie /25 novembre 2014   
Syndicalisme

Partager

À la DIRNO, nous avions eu un comité technique, le 21 octobre, durant lequel le directeur nous affirmait ne pas avoir de prévisions sur les évolutions de fermetures de poste pour les années à venir, quand nous posions la question.
Pourtant, dès le lendemain, le 22 octobre 2014, via des collègues de la DIR Nord, nous avions pu lire dans le compte-rendu de CODIR du 24 septembre 2014 qu’il était envisagé la fermeture de 700 postes dans les DIR entre 2015 et 2016. 700 en 2 ans : 3 fois plus violent que les 210 fermetures dans les mêmes du tristement célèbre PRH 2013, fermetures qui ont dégradé considérablement les SIR (service d’Ingénierie routière) et les SG dans une moindre mesure.

De ce fait, les représentants CNT-SO de la DIRNO ont écrit au SG de ce même service, le 22 octobre 2014 à 10h44. Le mail intégral est :


Plus sérieusement, nous avons vu ce matin sur le CR du CODIR de la DIRN daté du 24/09/2014 qu’il est prévu la suppression de 700 postes sur 2 ans pour l’ensemble DIR-DREAL. (lien intranet
Avez vous plus d’information sur ce sujet, puisqu’il n’a pas été présenté au CT hier ?
Cordialement.


Nous mettions le lien pour preuve de ce que nous avancions.

Le SG de ce service a répondu le lendemain, 23 octobre 2014, à 11h11.


Le contexte de la réduction des effectifs des deux ministères a été évoqué par le directeur lors du comité technique. Outre 2015, il porte aussi sur les années 2016 et 2017 (triennal selon le cadrage du premier ministre aux ministres).
A ce stade, nous n’avons pas plus d’informations, et j’ai noté que les OS présentes au CT, n’en avaient pas plus au travers de leurs contacts avec leurs représentants centraux.
Il est donc prématuré d’avancer des chiffres et des échéances, sachant par ailleurs que le dialogue de gestion 2015 n’est pas achevé.
Cordialement.


Vous noterez au passage, qu’à travers cette réponse, que soit les OS représentatives au CTPM se font bernées, soit elles ne font rien pour contrecarrer cette annonce, qui doit également affecter d’autres services ...

Aujourd’hui, si vous voulez retourner sur le lien, le CR a été modifié le ... 23 octobre 2014. La preuve
Et les chiffres ont disparu.

Comme pour PRH 2013, tout est dans les tuyaux, mais l’administration cache ses plans. Sur un couac, nous découvrons leurs méthodes honteuses pour cacher le futur plan de destructions de nos services publics, qui s’avère encore plus violent que le plan triennal précédent, en ce qui concerne les DIR tout du moins. Cette fois-ci le domaine de l’exploitation ne va pas y couper, car il n’y aura pas assez des SIR, déjà sous-dimensionnés, pour éponger ce volume de postes à fermer !!

C’était une preuve de la loyauté de l’administration et de ses hauts représentants.

La CNT-SO

PS : Il n’y a pas que dans les comptes-rendus de la DIR-Nord que l’on trouve des chiffres, mais aussi dans ceux de la DIR Massif-Central (cf pièce jointe, nous avons gardé une copie cette fois-ci de la preuve) : budget : -9% en 2015, effectif, -2%/an sur 3 ans. Nous ne doutons pas que ces politiques touchent également les services autres que les DIR. Vous le saurez quand l’administration aura tout ficelé (au début de l’hiver prochain) et qu’elle dira quand même que rien n’est figé, comme en 2010.