CNT- Solidarité Ouvrière » Solidarités » Soutiens » Espagne : liberté pour Alfonso, du quartier ouvrier de Vallecas à (...)

Espagne : liberté pour Alfonso, du quartier ouvrier de Vallecas à Madrid


/1er septembre 2014   
une - Solidarité - International

Partager

Réseau syndical international de solidarité et de luttes

Les organisations membres du réseau syndical international de solidarité et de luttes soutiennent les initiatives de la plate-forme pour la liberté d’Alfonso.

Alfonso est un jeune de 22 ans, voisin du quartier ouvrier de Vallecas à Madrid (Etat espagnol). Il a été arrêté lorsqu’il sortait de chez lui pour aller rejoindre le piquet de grève de son quartier lors de la grève générale européenne de 14 novembre 2012. Lors de cette journée de grève internationale à laquelle plusieurs de nos organisations appelaient, les salarié-es agissaient contre le chômage, contre les remises en cause des droits des travailleurs et des travailleuses, contre les mesures d’austérité, contre la privatisation de la santé, de l’éducation...
Une première journée de solidarité internationale avait permis de le faire sortir de prison après 56 jours d’enfermement.

Mais le 18 septembre aura lieu son procès. 5 ans et demi de prison sont demandés ! C’est insupportable, inadmissible et nous ne supporterons et n’admettrons pas !

A l’exemple de ce qui se passe dans beaucoup de pays, l’État espagnol réprime de plus en plus férocement toutes celles et tous ceux qui résistent, se révoltent, luttent, défendent leurs droits, construisent une société différente.

Concernant Alfonso, une série de mobilisations a été organisée dans son quartier et dans sa ville mais aussi dans le reste de l’État espagnol. Il s’agit maintenant de franchir un cap.

Une journée solidaire internationale est organisée 16 septembre prochain. Partout où c’est possible, le 16 septembre à 19 heures nous nous rassemblerons et ferons connaître notre action collective internationale :
- Liberté pour Alfonso !
- Pour la liberté et le retrait des accusations contre toutes les personnes réprimées pour
leur participation à des mouvements sociaux, syndicaux, politiques.
- Un coup contre l’un ou l’une d’entre nous est coup contre tous ! Solidarité !

Compte de solidarité : ES33 0487 0542 86 2000051729 (Nom : Madres Contra la Represión)
- Facebook : Grupo Apoyo Alfon
- Twitter : Alfon_libertad
- E-mail : alfon_libertad@hotmail.com
- Web : www.alfonlibertad.wordpress.com


PS :

LA CNT - Solidarité Ouvrière est solidaire de cet appel