CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » CNT-SO Marseille » Grève des femmes de chambre sous-traitées par Azur Propreté à Vitrolles (...)

Grève des femmes de chambre sous-traitées par Azur Propreté à Vitrolles (13)


CNT-SO Marseille /11 novembre 2017   
Hôtellerie - Nettoyage

Partager

Les femmes de chambre du sous-traitant Azur Proreté assurant le nettoyage des hôtels « Golden Tulip Marseille Airport » et « Kiriad Marseille Provence aéroport » étaient toutes en grève vendredi 10 novembre, avec le soutien de leur syndicat CNT Solidarité Ouvrière.

Dans ces deux enseignes de la zone aéroportuaire comme dans les hôtels marseillais touchés par de précédents conflits, les salariés luttent pour le respect de leurs droits, des conditions de travail et de salaires décentes :

- Paiement à l’heure et non à la chambre
- Des jours de repos fixes
- Des plannings fixés sept jours à l’avance en cas de modification des horaires contractuels
- Une transmission en temps utile des attestations de salaire lorsque des salariées sont en arrêt maladie
- Des conditions de travail respectueuses de la vie privée des salariées (pas d’appels ou de sms en dehors des heures de travail)
- Le paiement des salaires au plus tard le 5 du mois suivant
- Des réponses aux demandes de congés payés dans un temps raisonnable permettant aux salariées de s’organiser
- Baisse des cadences (maximum 15 chambres par jour)
- Augmentation des qualifications des femmes de chambre : passage à AQS1 pour les femmes de chambre AS1
- Prime de panier de 4 euros nets par jour, pour tous les salariés dont le temps de travail est compris dans un temps de repas
- Une prime de 13ème mois

La suite du mouvement, provisoirement suspendu, est conditionnée au résultat des négociations qui doivent s’ouvrir avec l’employeur la semaine prochaine. Les salariées des sites concernés restent mobilisées et conscientes que seule la lutte paie !


PS :

Syndicat du Nettoyage PACA