CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » CNT-SO Marseille » Grève des intermittents du spectacle du Printemps des Comédiens à (...)

Grève des intermittents du spectacle du Printemps des Comédiens à Montpellier.


CNT Solidarité Ouvrière /5 juin 2014   
une - Solidarité

Partager

Lundi 2 juin, les intermittents du spectacle du Printemps des Comédiens à Montpellier ont décidé une grève reconductible chaque jour. C’est le spectre de 2003 qui s’agite avec la menace d’une annulation de tous les festivals qui se profile. Des nombreux travailleurs du spectacle de Montpellier rejoignent ce mouvement de grève.

Cette lutte s’oppose à l’accord Unedic sur l’assurance chômage signé notamment par le Medef, la CFDT mais aussi FO. Ce nouvel accord Unedic ne doit pas permettre de lutter contre la précarité et améliorer les conditions de vie des exploités. Au contraire, son objectif consiste clairement à faire des économies sur le dos des plus pauvres. Les chômeurs devront accepter un emploi à n’importe quelle condition pour pouvoir toucher des allocations. Ils devront alors accepter un travail au rabais, précaire, avec temps partiel et en étant surexploités pour pouvoir survivre. Nos aides sociales à tous vont diminuer.

La grève lancée à Montpellier vise à amplifier la lutte contre un accord qui réduit encore un peu plus les droits des intermittents mais aussi des intérimaires, des chômeurs et des précaires. Partout en France des collectifs multiplient les actions d’occupations, de grèves et de blocages. Des intermittents, des intérimaires, des chômeurs, des travailleurs précaires et des salariés, comme ceux de La Poste, se solidarisent avec ce mouvement de révolte contre les politiques d’austérité et de précarisation de tous les exploités. Ce week-end, les 6 et 7 juin, une coordination nationale des intermittents et précaires se réunit à Montpellier.

La CNT Solidarité Ouvrière de Montpellier, qui comprend des chômeurs et des précaires, soutien activement cette lutte. A Montpellier, nous appelons à élargir le mouvement au-delà du secteur du spectacle par des actions de débrayage dans les entreprises, les CAF, les boîtes d’intérim.
Seul un mouvement large et d’ampleur peut permettre de faire reculer le gouvernement et le patronat.

CNT-SO Montpellier


Dans la même rubrique

La lutte des McDo confrontée à des méthodes fascisantes ! Rassemblement à Marseille, samedi 22/09


Manifestation contre l’ouverture du "Bastion social" à Marseille


De Clichy à Marseille les "invisibles" de la sous-traitance hôtelière se font entendre ! Rassemblement samedi 20/01 à Marseille


Accord gagnant pour les femmes de chambre sous-traitées d’Azur propreté à Vitrolles (13)


PACA : double mobilisation contre la sous- traitance hôtelière, vendredi 01/12


[Aix-Marseille] Semaine d’action contre la suppressions de contrats CUI dans l’Education du 13 au 17 novembre


Grève des femmes de chambre sous-traitées par Azur Propreté à Vitrolles (13)


[Marseille] Plan social chez les CUI : appel intersyndical au rassemblement devant la préfecture, mercredi 20/09


Maxi-Pompage - Élections professionnelles - 2ème tour – 12 juillet 2017


Accord gagnant pour les grévistes de l’Hôtel Adagio Vieux-Port (Marseille 2°), au sixième jour de lutte !


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7

Lire aussi