CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » CNT-SO Marseille » Hôtels de luxe marseillais : la lutte paie !

Hôtels de luxe marseillais : la lutte paie !


CNT-SO Marseille /2 février 2015   
Nettoyage - Hôtellerie

Partager

Le mouvement initié, dans les hôtels Villa Massalia et Intercontinental, par la section syndicale CNT Solidarité Ouvrière du groupe sous-traitant Global Facility Services, a été suspendu par les travailleuses réunies devant l’Hôtel Intercontinental, le dimanche 01er février dès 08h.
Celles-ci ont approuvé le protocole de "suspension de conflit" établi entre l’employeur et le syndicat qui sera déposé auprès de la Direccte du 94 (inspection du travail dont dépend le siège de l’entreprise).
Ce protocole permet d’acter une issue favorable concernant les procédures de licenciement touchant nos camarades syndiquées ainsi que des premières avancées sur les conditions globales de travail. Le paiement de la journée de grève sera assuré et un calendrier de rencontres, dans les prochaines semaines, est établi pour la mise en application de ce protocole.
Après ce premier succès, nous appelons les travailleuses-eurs concerné-e-s, à venir renforcer leur section syndicale pour les luttes futures !

La CNT Solidarité Ouvrière 13 remercie les camarades venu-e-s apporter leur soutien à la lutte ces derniers jours.

...............
Revue de presse :
A lire sur le site du journal La Provence : le compte-rendu paru dans l’édition du 01er février et la photo publiée.
...............


PS :

CNT Solidarité Ouvrière 13


Portfolio