CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Syndicat national des transports et de l’aménagement du territoire » Jeudi 19/04 : appel à la grève des traminots niçois (section CNT-SO (...)

Jeudi 19/04 : appel à la grève des traminots niçois (section CNT-SO RLA)


CNT Solidarité Ouvrière /16 avril 2018   
Luttes - Transport

Partager

Le Jeudi 19 Avril prochain, nous serons en grève pour défendre les services publics et combattre la politique libérale du gouvernement, notamment en matière de transport.

Nous appelons à une convergence des luttes pour faire grossir un mouvement de contestation dans notre pays, ainsi qu’à une unité d’action syndicale à R.L.A. de concertation pour les suites.

La CNT-SO/RLA sera également en grève pour soutenir notre camarade Pascal injustement condamné, ce qui prouve les risques de notre profession souvent méprisés.

Nous serons grévistes aussi pour faire avancer nos revendications propres à l’entreprise et en demandant le respect des accords sociaux internes, dont voici quelques points :

- Augmentation du point et des primes par rapport au coût élevé de la vie, accentué de plus dans notre département.

- Reprise de la formation des 9 jours pour l’obtention des 6 points pour les non-habilités TW.

- Non respect de l’accord d’entreprise 81 concernant les 3 jours de congés supplémentaires pour les agents prenant leurs C.A hors période. Déclaré applicable par l’Inspection du Travail.

- Non respect de la directive européenne donnant droit à des congés payés malgré un arrêt maladie sous un seuil incompressible de 4 semaines, applicable à tout employeur chargé d’une mission de service publique conférée par une collectivité. Également déclarée bonne application à R.L.A par l’Inspection du Travail.

- Refus de la direction du paiement d’une heure supplémentaire pour la prise de mesures des vêtements professionnels, alors que réalisée hors temps de travail mais présence au caractère obligatoire signifié par l’entreprise.

- Compensation pour temps habillage/déshabillage de la tenue de travail en absence de vestiaires liée au système d’exploitation bus, et pour retour à domicile avec la caisse qui nous place sous la responsabilité de l’employeur sans pouvoir vaquer. Entretien de l’uniforme avec dénonciation de l’actuel accord insuffisant et inadéquat.

- Éclaircissement sur les visées cachées du logiciel HASTUS, dont les syndicats CGT d’autres réseaux en dénoncent les méfaits sur les conditions de travail de par sa pression sur le C.R, la recherche de productivité oubliant l’humain dans le seul but de réaliser économies et compression.

- Hausse de la C.S.G touchant nos anciens. Réaffirmation revendicative du retour à la retraite à 55 ans pour les traminots, du point de vue de la reconnaissance de la pénibilité de notre profession.

- Amorce d’une discussion apte à l’élaboration d’un accord sur les 32h, revendication nationale commune CNT-SO et CGT. Gagner de l’emploi, du confort de vie et par ce biais des R.S pour ceux qui le souhaitent. Nos Camarades allemands métallos ont imposé les 28h dans leur branche. Dans l’état interne, en se calquant sur l’accord actuel dit des 35h (36h30 réellement), nous favoriserions une moyenne de travail de 33h/33h30 de fait. Ce qui n’est pas irréaliste, et possible par notre détermination.

Toutes et toutes en lutte le Jeudi 19 Avril 2018 !! Rendez-vous à 10h. à la gare de Nice-Ville


PS :

Syndicat des Transports - région P.A.C.A - section Régie Ligne d’Azur (Nice)