CNT- Solidarité Ouvrière » Solidarités » Participations » La CNT – Solidarité Ouvrière du Rhône contre la criminalisation de l’action (...)

La CNT – Solidarité Ouvrière du Rhône contre la criminalisation de l’action syndicale


CNT Solidarité Ouvrière /8 janvier 2014   
Solidarité


La CNT – Solidarité Ouvrière du Rhône s’est jointe à l’appel à manifester de la CGT contre la criminalisation de l’action syndicale ce 8 janvier 2014 de la place Bellecour à la cour d’appel de Lyon.

Ce mercredi, deux responsables locaux de la CGT du Rhône sont convoqués par le procureur de la cour d’appel de Lyon. Le tribunal de Villefranche avait relaxé Pierre Coquan et Michel Catelin, jugeant qu’une distribution de tract ne devait pas être soumis à une autorisation préféctorale comme les manifestations. On assiste là à une volonté claire d’entraver les libertés syndicales. Nous ne pouvons l’accepter.

Par ailleurs, il faut souligner aussi l’acharnement contre les 5 syndicalistes CGT de Roanne qui avaient fini par gagner leur bataille juridique le 5 décembre dernier. Ce ne fut pas au goût du procureur qui a fait appel de cette décision le 31 décembre dernier. La CGT estimant que l’appel du parquet est hors délai, on assiste là encore à une volonté délibérée d’attaquer le syndicalisme revendicatif.

Nous refusons que la police, la gendarmerie et justice se mêlent de luttes syndicales. Nos pratiques relèvent d’un syndicalisme d’action directe qui ne se soumet à aucun contrôle autre que celui de sa base ouvrière, nous refusons tout fichage patronal, judiciaire ou étatique et nous refusons toute répression sur des faits qui sont déjà des réponses à une agression bien plus insupportable sur nos vies, en l’occurrence ici celle de la réforme des retraites de 2010.

Au-delà de ces deux « affaires » ce rassemblement est l’occasion d’affirmer notre solidarité avec toutes les victimes de la répression antisyndicale et de réclamer le vote de la loi d’amnistie pour les inculpés lors des mouvements sociaux de ces dernières années.

UD 69