CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Education » La Fédération des travailleurs de l’enseignement, de la recherche (...)

La Fédération des travailleurs de l’enseignement, de la recherche scientifique, des fonctions publiques et des associations rejoint la CNT Solidarité Ouvrière


CNT Solidarité Ouvrière /2 avril 2013   
Education - Syndicalisme

Partager

Une nouvelle fédération rejoint notre confédération. La CNT Solidarité ouvrière continue la mise en place de ses structures syndicales au niveau national.

La Fédération des travailleurs du commerce et des services avait été créée à l’automne 2012. Aujourd’hui, c’est la Fédération des travailleurs de l’enseignement, de la recherche scientifique, des fonctions publiques et des associations qui rejoint notre confédération.
Son objectif est de favoriser le développement des pratiques syndicalistes révolutionnaires et anarchosyndicalistes parmi les salariés de ces différents secteurs, d’organiser des solidarités concrètes, d’œuvrer à la création de syndicats dans les régions et les départements et de participer au rayonnement de la CNT solidarité ouvrière.


Dans la même rubrique

Brutalité et matraques : gouvernement et universités prêts à tout pour nous imposer la sélection sociale.


Scolarité obligatoire dès 3 ans : beaucoup de bruit pour rien… et pas de moyens annoncés !


Blocage illimité de l’université Paul Valéry (Montpellier 3)


Commando armé et chantage aux examens : les directions d’universités montpelliéraines prêtes à tout pour écraser la grève étudiante.


« Réformes » Blanquer, une éducation au service du MEDEF et contre les classes populaires !


L’école Macron/Blanquer ne sera jamais la notre : en grève le 06/02/18 !


Répression contre le syndicat étudiant de l’université Paul Valéry - Montpellier 3


Tri des étudiants et quotas de sélection : les mauvaises résolutions de l’université Paul Valéry (Montpellier) poour 2018


Lettre ouverte des personnels de l’Education pour un "plan d’urgence" dans les quartiers nord de Marseille


Cynisme et brutalité : les chiffres de la sélection à l’université Paul Valéry (Montpellier)


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Lire aussi