CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Education » La Ville de Paris s’exonère des salaires des animateurs !

La Ville de Paris s’exonère des salaires des animateurs !


CNT Solidarité Ouvrière /11 janvier 2014   


Communiqué de Presse

De nombreux animateurs et animatrices exerçant dans les écoles primaires de Paris n’ont pas perçu leur salaire depuis la rentrée scolaire de septembre 2013 ou de manière très partielle.

Cette situation entraîne pour eux des préjudices graves : absence de justificatif de salaire pour postuler à un logement, blocage de carte bancaire, non-paiement des loyers, assortis des pénalités financières habituelles. Des cas de dépressions ont été signalés.
Le dysfonctionnement proviendrait d’un « problème informatique » mais découle en réalité de l’absence d’anticipation de la réorganisation due aux nouveaux rythmes scolaires.

Cette situation est inacceptable ! Le salaire est la contrepartie du travail fourni et l’employeur ne peut se soustraire à cette obligation, pour quelque motif que ce soit.
La Syndicat CNT-Solidarité Ouvrière des Travailleurs de l’Education de la région parisienne a saisi de ce problème les services de la DASCO, le Maire de Paris et sa première adjointe, candidate à sa succession.

Paris le 11 janvier 2013


- Lire aussi l’article en ligne sur 20minutes.fr :
Paris : Plusieurs animateurs de la ville privés de salaire depuis septembre

- Article de 20minutes édition parisienne du 14 janvier 2014 à télécharger.

PDF - 442.2 ko