CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Nettoyage » Lyon : Solidarité ouvrière ou collaboration, la CGT nettoyage doit choisir (...)

Lyon : Solidarité ouvrière ou collaboration, la CGT nettoyage doit choisir !


CNT Solidarité Ouvrière /2 juillet 2014   
Nettoyage


La question peut paraître incongrue voir choquante de la part de notre organisation syndicale qui a plutôt pour habitude de privilégier l’unité d’action sur le terrain.
… mais, dans la région lyonnaise, la CNT Solidarité Ouvrière, qui appuie deux mouvements de grève reconductible à La Professionnelle de Nettoyage (16° jour de grève) et à GOM (6° jour de grève), s’interroge sur les pratiques honteuses de la CGT dans le secteur du Nettoyage :


À La Professionnelle de Nettoyage

- Les « syndicalistes » de la CGT Nettoyage n’ont rien trouvé de mieux " comme soutien " que d’appeler les salariés à la reprise du travail.

À GOM

- Les pratiques collaborationnistes se révèlent les plus scandaleuses.

  • Au lieu d’appuyer un mouvement de grève qui défend des revendications qu’elle porte aussi par ailleurs (obtention du 13° mois par exemple) la CGT Nettoyage joue le jeu de la direction de l’entreprise.

  • Alors que la direction ferme la porte aux négociations à la CNT Solidarité Ouvrière, pourtant représentative et deuxième syndicat de l’entreprise, la CGT Nettoyage négocie des miettes dans le dos des salariés grévistes.

  • Elle cautionne ainsi la discrimination syndicale et l’entrave exercé à notre égard, elle accompagne clairement la stratégie de pourrissement de la grève voulue par la direction de GOM...


    Ces pratiques contraires à toute éthique syndicale ne font qu’entacher l’image déjà dégradée du syndicalisme et servent les intérêts des exploiteurs.

    Nous appelons tous les camarades et structures de la CGT, ayant toujours à cœur, les valeurs de solidarité ouvrière et la pratique quotidienne de la lutte des classes, à manifester leur mécontentement auprès de la CGT Nettoyage et des instances locales de la confédération.

Solidarité Ouvrière ! Unité contre les exploiteurs !