CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Nettoyage » Noël des invisibles : Rassemblement de soutien aux Holiday Inn de Clichy / (...)

Noël des invisibles : Rassemblement de soutien aux Holiday Inn de Clichy / le 24 déc à 20h (Paris - Opéra)


CNT Solidarité Ouvrière /20 décembre 2017   
Nettoyage - Hôtellerie - Luttes

Partager

Les salariés du sous-traitant de la propreté, Héméra, sont en grève reconductible depuis le 19 octobre à l’hôtel Holiday Inn de Clichy (92). Dimanche 24 décembre, ils organisent un "réveillon de Noël des invisibles" dans les beaux quartiers. Venez les soutenir, RDV à 19h à Opéra.

C’est dans la rue que ça se passe contre l’esclavage moderne ! Solidarité avec les grévistes de l’Holiday Inn Clichy.

Depuis le 19 octobre la majorité des femmes de chambre, gouvernantes et équipiers de la sous-traitance avec leur syndicat CNT-SO et avec le soutien de la CGT-HPE et de l’US CGT commerce de PARIS, sont en grève reconductible à l’hôtel "Holiday Out" de Clichy.

Les surexploité-es de la sous-traitance HEMERA revendiquent :

  • l’internalisation chez Holiday Inn et leur embauche directe
  • le respect des contrats de travail
  • la suppression de la clause de mobilité
  • l’augmentation des qualifications et des salaires avec le passage en catégorie B
  • le respect des accords de site passés avec l’ancienne société, sur la durée du travail
  • le paiement de toutes les heures travaillées
  • le versement d’une prime de panier, comme pour les salarié(e)s de l’hôtel
  • l’attribution d’une prime de 13ème mois, égale à 1/12e du salaire annuel
  • la suppression de l’abattement de 8 % sur la base des cotisations

Au 66ème jour de grève les travailleurs de la sous-traitance de l’HOLIDAY INN Clichy, en lutte contre leur surexploitation, vous invitent à les rencontrer sur la place de l’Opéra en face de l’hôtel intercontinental ce dimanche 24 décembre 2017 à partir de 19h et jusqu’à 23h autour d’un repas fraternel. Participation libre pour alimenter la caisse de grève.

Parce-que être payé à la chambre et ne pas être payé de toutes ses heures de travail est illégal, ça s’appelle du travail dissimulé.

Parce que travailler dans un même hôtel et ne pas bénéficier d’un statut social équivalent à ceux employés directement par le HOLIDAY INN de Clichy est scandaleux et constitue un début de marchandage. Parce que elles ou ils ont droit au respect de leur dignité, d’origine immigrée ou pas.

Parce que Le groupe INTERCONTINENTAL, qui a fait 400 millions d’euros de bénéfices, détient pas moins de 4400 hôtels dans le monde. Son siège social est situé près de Londres. Le groupe détient 6 marques : Crowne Plaza Hotels&Resorts, InterContinental Hotels & Resorts, Holiday Inn, Holiday Inn Express, Hotel Indigo et Staybridge Suites dans quelques 100 pays à travers le monde.

Macron président des riches, ça va péter !

Depuis quelques années les grèves se multiplient dans la sous-traitance et particulièrement dans le secteur du nettoyage hôtelier.

La surexploitation subie par les femmes de chambre, gouvernantes, équipiers et plongeurs n’est plus supportable. Ces travailleurs côtoient tous les jours l’opulence des riches toujours plus riches et en ont marre d’être les dindons de la farce !

Depuis 10 ans les gouvernements multiplient les cadeaux aux plus riches et appauvrissent les plus pauvres.

La fortune des 500 Français les plus riches a été multipliée par sept en 20 ans, parallèlement, pour la majorité des salariés qui ne peuvent compter que sur les revenus de leur travail, le niveau de vie relatif a considérablement chuté depuis 20 ans", affirme l’étude du CERC.

En 2017, la fortune cumulée des Français les plus riches représente 25,7 % du PIB français. Elle ne représentait que 6,4 % du PIB en 1996.

C’est dans ce contexte que le gouvernement Macron en rajoute :

  • suppression de l’impôt sur la fortune ;
  • diminution de l’impôt sur les bénéfices ;
  • casse du code du travail ;
  • vol de 5 € par mois sur les APL.

Ya basta, stop, safy, ça suffit !

Intercontinental porte une lourde responsabilité en laissant pourrir ce conflit. Ce groupe hôtelier va le payer très cher !

Les grévistes avec leurs syndicats CNT-SO et CGT-HPE ne céderont pas et resteront en grève le temps qu’il faudra.

Soyons solidaires et donnons-leur les moyens de gagner ce bras de fer contre ce géant de l’hôtellerie !

Tous à l’opéra dimanche 24/12 de 19h à 23h


PS :

Caisse de grève en ligne : https://www.lepotcommun.fr/pot/0snu1eea ou chèque de solidarité à envoyer à CGT-HPE, 78 rue Henri BARBUSSE 92110 CLICHY

Dans la même rubrique

Lyon : Solidarité ouvrière ou collaboration, la CGT nettoyage doit choisir !


Lyon : Poursuite des mouvements de grève dans le nettoyage


Journée d’action dans le nettoyage à LYON : La CNT - Solidarité Ouvrière sur plusieurs fronts


KEOLIS : métro et bus. Grève reconductible des agents de nettoyage de GOM Propreté


Grève des salariés de La Professionnelle du Nettoyage à la Direction Régionale de la SNCF.


Nettoyage : la CNT-Solidarité Ouvrière représentative chez Acqua


Centre commercial Confluence de Lyon : les nettoyeurs en lutte contre le travail le dimanche et pour le respect de leurs droits


Rhône-Alpes. La CNT-Solidarité Ouvrière représentative à GOM PROPRETÉ !


La CNT solidarité ouvrière s’implante chez GSF


Grève aux hôtels du groupe Accor Ibis Budget et Formule1 de Roissy (93).


1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Lire aussi