CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Nettoyage » Paris Habitat : les travailleurs d’OMS toujours en grève depuis le 21 (...)

Paris Habitat : les travailleurs d’OMS toujours en grève depuis le 21 septembre 2015


CNT Solidarité Ouvrière /29 novembre 2015   
Nettoyage - Solidarité

Partager

Le samedi 28 novembre, un repas solidaire a réuni des habitants du quartier des Fougères, le comité de soutien aux grévistes et les grévistes eux-mêmes.

Les revendications des grévistes portent sur :

- la progression dans la grille des salaires
- avancement de la date de paiement des salaires (payés actuellement très tardivement)
- un 13ème mois
- une prime de salissure
- des vêtements de travail et un équipement complet
- la mise en place de la subrogation (qui permet, en cas de maladie, de recevoir l’avance des indemnités journalières de maladie par le patron qui, lui, se fait rembourser par la sécurité sociale)
- le respect du Code du travail (paiement de toutes les heures effectuées au taux conventionnel (ce qui n’est pas le cas aujourd’hui)
Jusqu’à maintenant seul le directeur d’agence de Massy (dont ils dépendent) les a reçus mais sans réponse positive à leurs revendications.
Les grévistes ont également été reçus par Paris Habitat qui a promis d’intervenir auprès d’OMS pour l’inciter à négocier. Ils ont aussi été reçus par les élus du Front de Gauche à la mairie de Paris. Les grévistes sont soutenus par un comité de soutien des habitants Fougères.
Les deux délégués SUD ont été convoqués le mardi 10 novembre à l’inspection du travail pour une enquête sur la demande d’autorisation de licenciement de la Société OMS.

L’inspectrice du travail doit se prononcer fin décembre.

Le 4 novembre le TGI de Paris a nommé une médiatrice pour une durée de 3 mois et a débouté OMS de sa demande d’expulsion des grévistes.
Le patron a introduit une demande en référé auprès du TGI de Paris pour les déloger de leur piquet (alors même qu’ils ne bloquent rien).
Ils et elles ont un besoin urgent de soutien : soutien financier, messages de soutien, fax à envoyer à l’entreprise pour appuyer les revendications des grévistes et demander l’ouverture des négociations...
- Fax de OMS Synergie : 01 30 38 82 55 (siège à St Ouen l’Aumône) et 01 69 20 89 26 (agence de Massy).
- Le fax de Paris Habitat peut être utile également : 01 71 37 00 14, compte tenu de la responsabilité du donneur d’ordre qui, trop souvent ferme les yeux sur ce qui se passe chez ses sous-traitants.

Contactée par ses adhérents en grève, la CNT - Solidarité Ouvrière apporte évidemment son soutien aux grévistes et appelle à la solidarité sous toutes ses formes.

- Pour contacter les grévistes : Assane DIOP 07 82 35 71 09 (Sud)

L’état d’urgence et les limitations des libertés publiques qu’il entraîne ne doivent pas nous dissuader de poursuivre la lutte et de manifester notre soutien à des grévistes qui mènent un combat exemplaire. Malgré les nombreux appels à la police pour les intimider, malgré le recours à des jaunes pour effectuer leur travail (ce qui est illégal, rappelons-le), les salariés d’OMS poursuivent leur grève et font preuve d’une détermination remarquable alors même qu’ils ne perçoivent aucun salaire depuis le mois de septembre !
Pour se tenir au courant des nombreuses initiatives de soutien aux grévistes d’OMS, on peut aussi consulter le site, fort bien réalisé, de l’UL CGT du 11ème arrondissement de Paris : http://www.ulcgt11.fr/