CNT- Solidarité Ouvrière » Syndicalisme » Hôtellerie - restauration - tourisme » Restauration : en 2018, on s’organise avec la CNT-SO !

Restauration : en 2018, on s’organise avec la CNT-SO !


CNT Solidarité Ouvrière /15 juin 2018   
Syndicalisme

Partager

Dans la restauration, nous subissons chaque jour des conditions de travail d’un autre âge : des salaires qui ne permettent pas de vivre et des heures sup’ impayées, des contrats de travail précaires, le travail au noir très répandu qui nous prive de protection sociale, des plannings donnés à la dernière minute et des journées sans fin qui chamboulent notre vie de famille, notre dignité piétinée par le mépris des patrons, nos droits sociaux et syndicaux bafoués...

Tous les jours nous subissons la pression de l’encadrement. Les patrons profitent des tensions entre les travailleurs et encouragent le chacun pour soi. Pour faire face et résister, il ne faut pas rester seul. Même dans les très petites entreprises, l’entraide entre les travailleurs est possible.

PDF - 817 ko
cnt_so_restauration_2018

Cuisiniers, serveurs, commis, plongeurs, livreurs... il est temps de nous unir ! Le syndicat c’est la force collective pour se défendre contre les patrons.

Avec la CNT-Solidarité Ouvrière, nous revendiquons :

- le respect des conventions collectives et du droit du travail,
- la reconnaissance des qualifications (pas de commis de cuisine payé comme plongeur),
- le paiement de toutes les heures travaillées,
- la transformation des CDD en CDI,
- la suppression des contrats d’extra,
- une indemnité spéciale pour les salariés finissant après minuit (paiement du taxi),
- la majoration à 100% du travail du dimanche, du travail de nuit et des jours fériés,
- un 13è mois pour tous,
- la régularisation de tous les travailleurs sans papier,
- le respect de la liberté syndicale

Solidarité et union des travailleurs et travailleuses du secteur de la restauration pour défendre nos droits et en gagner de nouveaux !

Restauration : vos droits

Quelque soit le métier, les salarié-e-s du secteur dépendent de deux conventions principales :

- Convention collective nationale des hôtels, cafés restaurants (HCR) (IDCC 1979)

- Convention collective nationale de la restauration rapide (IDCC 1501)

Pour toute question sur tes droits, contacte le syndicat !

Choisir la CNT Solidarité Ouvrière c’est développer une alternative syndicale !

Refus du corporatisme
La CNT-Solidarité Ouvrière refuse les divisions corporatistes et développe un syndicalisme d’industrie. Les travailleurs et les travailleuses d’une même "industrie", quels que soient leurs métiers, leurs statuts ou employeurs, adhèrent au même syndicat à un échelon géographique donné.
Indépendance et autogestion
La CNT Solidarité Ouvrière fonctionne exclusivement grâce aux cotisations de ses adhérent-e-s, sans subventions de l’État ou du patronat. Elle est indépendante de tout groupement politique ou religieux. C’est la base du syndicat (ses adhérent-e-s), qui décide en échangeant dans les Assemblées Générales.
Refus du clientélisme et de la corruption patronale
À la CNT Solidarité Ouvrière, c’est toujours l’intérêt collectif des travailleurs-euses qui prime et le syndicalisme se pratique avec droiture. Nous refusons les petits arrangements « entre amis » et la complicité douteuse avec les employeurs.
Un outil au service des travailleurs et travailleuses
Le syndicat apporte des conseils juridiques et d’autres aides concernant les conditions de travail. C’est aussi un espace important de formation pour s’émanciper.
Un outil de coordination au service des luttes
Nous défendons un syndicalisme de lutte de classes. Tout est question de rapports de force, c’est par les luttes syndicales, sous toutes leurs formes, que nous faisons avancer nos intérêts contre ceux des patrons.
Un syndicalisme révolutionnaire
Défendre nos conditions de travail, gagner de nouveaux droits, c’est le rôle du syndicalisme. Mais nous revendiquons aussi un autre projet de société, à l’opposé des inégalités actuelles et loin de tout rapport de domination. Nous militons pour un projet de transformation sociale révolutionnaire.