CNT- Solidarité Ouvrière » Droit » Sauvons le droit à la formation économique, sociale et syndicale

Sauvons le droit à la formation économique, sociale et syndicale


CNT Solidarité Ouvrière /22 juillet 2014   
Droit


Le droit de chaque salarié de bénéficier s’il le désir d’un congés formation économique sociale et syndicale (Art. L 3142-7 du Code du travail) est remis en cause par la loi du 6 mars 2014.

Adaptée dans la plus grande indifférence, cette loi, à l’occasion de la réforme de la formation professionnelle, instaure un véritable monopôle au profit des adhérents des seules organisations aujourd’hui reconnues représentatives.
Sachant que le taux de syndicalisation tourne entre 6 et 8%, cela revient à priver plus de 90% des travailleurs de ce droit pourtant inscrit dans le Code du travail et nous paraît contraire à la liberté syndicale pourtant inscrite dans la constitution.

La CNT Solidarité Ouvrière alerte sur les dangers d’une telle mesure pour la démocratie sociale.
Elle vient d’écrire au Directeur Général du Travail (voir courrier ci-dessous).