Accueil > Nettoyage > Actualités - luttes > [Nettoyage - Paris ] Nos camarades en grève ! Victoire au Park (...)

[Nettoyage - Paris ] Nos camarades en grève ! Victoire au Park Hyatt

Mise à jour du 25 septembre :

Un accord avec une entreprise de sous-traitance définissant les nouvelles conditions statutaires des salariés de cette société a été signé par les syndicats CGT HPE, US CGT du Commerce et CNT-Solidarité Ouvrière du Nettoyage.

Par cet accord, les salariés obtiennent :

- prime de fin d’année équivalente à un 13e mois,
- plus aucun contrat de travail inférieur à 130 h par mois et transformation de sept contrats à temps partiel en contrat à temps plein,
- réévaluation des qualifications pour tous les salariés,
- suppression des clauses de mobilité,
- primes de site et d’assiduité équivalentes globalement à 3% du salaire brut mensuel,
- prime de reprise du site de 300 € par salarié.

Ces mesures représentent une augmentation de salaire de 150 € à 250 €, selon la situation des salariés.

La reprise du travail est effective dès le mercredi 25 septembre.


Rassemblement de soutien, le mardi 24 septembre à 12h, à l’angle de la rue de la Paix et de la place de l’Opéra

Les salariés, équipiers, femmes de chambre, gouvernantes de la société de nettoyage Française de services ainsi que des salariés de l’hôtel Park Hyatt Vendôme à Paris, ont engagé le 12 septembre 2013, une grève surprise d’avertissement, tant contre l’hôtel lui-même que contre son prestataire de services.

Les salariés dénoncent les graves manquements des ces patrons qui ne paient pas toutes les heures complémentaires (pour les temps partiels) ou supplémentaires (pour les temps pleins), ne respectent pas l’accord signé par le Syndicat du Nettoyage instaurant un 13e mois, versent des salaires au rabais dans cet hôtel de prestige.

Les salariés revendiquent :
- la mise en place d’un 13e mois pour tous,
- le paiement de toutes les heures travaillées et le respect de la durée maximale du travail,
- de meilleures conditions de travail,
- la fin de la sous-traitance, source de division.

Soutenue par le syndicat CNT-Solidarité ouvrière du Nettoyage, le Syndicat CGT des HPE et l’US Commerce et Services CGT, cette grève annonce des mobilisations encore plus importantes dans les jours qui viennent, en fonction des négociations qui doivent s’engager et de la situation commerciale de l’hôtel.

Le Syndicat du Nettoyage



Dans la meme rubrique

Elections aux CSE d’ACQUA : voter pour la CNT-Solidarité ouvrière, c’est choisir la lutte contre la collaboration avec le patron !
13 octobre 2018 | par CNT-SO13
DÉFENDRE NOS DROITS ET NOTRE DIGNITÉ ! Les élections du Comité Social et Économique (qui remplace (...)
2 ans après, les femmes de chambre d’Appart’City Marseille Euromed, de nouveau en grève contre les exploiteurs de la sous-traitance !salariées sous-traitées !
13 septembre 2018 | par CNT-SO13
Les femmes de chambre de l’Appart City Euromed, avec leur syndicat CNT-SO, sont en grève (...)
Retour sur la mobilisation contre la sous-traitance hôtelière du 20/01/2018
21 janvier 2018 | par CNT-SO13
Il n'y a pas de description pour cette photo
En solidarité avec la grève des salarié-e-s sous-traité-e-s de l’Holiday Inn Paris porte de Clichy (...)
De Clichy à Marseille les "invisibles" de la sous-traitance hôtelière se font entendre !
14 janvier 2018 | par CNT-SO13
En solidarité avec la grève des salarié-e-s sous-traité-e-s de l’Holiday Inn Paris porte de Clichy (...)
Accord gagnant pour les femmes de chambre sous-traitées d’Azur propreté à Vitrolles (13)
7 décembre 2017 | par CNT-SO13
Suite à une mobilisation en deux temps, avec leur syndicat CNT-Solidarité Ouvrière, les femmes de (...)